Saint Ay
12 °C , Ensoleillé
Vent: S de 44 km/h
Humidité: 94%
  • Auj
    5/13 °C
  • Ven
    2/9 °C
  • Sam
    1/9 °C
  • Dim
    3/11 °C

ville-saint-ay-fr.net15.eu
L'abbaye de Voisins, commune de Saint-Ay (45) Loiret

L'abbaye de Voisins

En 1207 une communauté d'hommes "Les Bons Hommes de Notre Dame du Bois de Bucy" s'établit à l'Ermitage à Bucy-Saint-Liphard, dans l'actuel Bois de Montpipeau. Ce couvent des bonshommes est supprimé en 1212, et l'évêque d'Orléans Manassès établit à leur place une communauté de religieuses de l'ordre de Cîteaux. En 1214, ces religieuses dénommées "Les Bernardines de l'Ordre de Cîteaux", ou Nonnes Blanches, s'installent à Voisins, cinq kilomètres plus au sud.

Le couvent de Voisins acquit rapidement une grande prospérité par l'abondance des biens qu'il recevait des grands seigneurs et par les privilèges de toute sorte que lui accordaient les rois.

Le couvent était administré par une abbesse qui gardait cette charge jusqu'à sa mort. Les religieuses Cisterciennes faisaient voeu de pauvreté. Elles étaient tenues de garder le silence, faisaient maigre toute l'année et jeûnaient souvent.

Jusqu'en 1563 les soeurs du couvent élisaient l'une d'entre elles comme abbesse ; il y en eut 34.

L'abbaye comprenait autour du cloître : au sud le logis de l'abbesse (transformé depuis pour devenir le château actuel), à l'est le bâtiment conventuel (cellules, réfectoire, etc), au nord une grande église.

L'abbaye eut beaucoup à souffrir des anglais qui l'incendièrent en 1358, après quoi la grande église ne fut jamais restaurée.

Il s'ensuivit des temps très difficiles, jusqu'au siège d'Orléans de 1428, où les religieuses ont plusieurs fois dû se réfugier dans une maison "Le Petit-Voisins" qu'elles possédaient à Orléans.

La Réforme, la Fronde puis le Jansénisme ont ensuite apporté chacun leur lot de perturbation à la vie monastique, si bien qu'à partir de 1749 il n'y eut plus d'abbesse. Louis XVI ordonna dès 1774 à l'évêque de fermer du couvent. Après des difficultés juridiques de plusieurs années l'évêque prononça finalement le 26 septembre 1778 la suppression de l'abbaye de Voisins.

L'ensemble abbatial, déjà partiellement en ruine, fut démantelé au début du XIXème siècle. Désormais l'ancienne résidence de l'Abbesse, seul bâtiment resté debout, est devenue le "Château de Voisins". Ce bâtiment a été restauré par les propriétaire successifs et amélioré pour en faire la demeure actuelle au milieu d'un beau parc traversé par plusieurs bras de la Mauve.

Ce site utilise des cookies permettant de visualiser des contenus, d'afficher des flux d'informations provenant des réseaux sociaux et d'améliorer le fonctionnement grâce aux statistiques de navigation. Si vous cliquez sur « Accepter », nous déposerons des cookies sur votre terminal lors de votre navigation. Si vous cliquez sur « Refuser », ces cookies ne seront pas déposés. Votre choix est conservé pendant 6 mois et vous pouvez être informé et modifier vos préférences à tout moment sur la page « Gérer les cookies ».
Gérer les cookies